Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Municipalité > archives vie municipale > Archives municipalité 2016 > Cérémonie

Cérémonie

du 11 novembre

A La Tour-du-Crieu, la commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918 s’est déroulée le jeudi 10 novembre afin de permettre aux enfants des écoles de participer.
Cette participation au devoir de mémoire est le choix de la municipalité pour inscrire le message de l’Histoire [1] dans les esprits :

Les Anciens sont les passeurs de la mémoire aux jeunes générations, car si un pays oublie le passé, il est condamné à le revivre.

Dirigé par le maitre de cérémonie, Bernard Truchi, le rassemblement a débuté à 10h 30 au Monument aux Morts. La pluie qui menaçait a finalement accompagné la cérémonie et c’est sous la pluie que le départ a été donné à 11h avec les enfants en tête du cortège pour un hommage au cimetière où les élèves de CE2-CM1, Angelina Latona, Maëlle Walter, Quentin Grangis, Elie Bernard ont déposé une gerbe et des fleurs en compagnie de leur enseignant, M. Henrion.

De retour au Monument aux Morts, accompagné par les enfants, l’ensemble vocal des Seniors Critouriens a interprété la « Lettre à un poilu ». Ont suivi le message de l’UFAC lu par 2 élèves, Célia Cancel et Florian Ryder , dont l’excellente lecture prouvait la parfaite préparation et la compréhension, et le message du Secrétaire d’État auprès du Ministre de la Défense et chargé des Anciens combattants par le maire, Jean Claude Combres.

Deux élèves, Mathis et Lysa, ont égrené les noms des Morts pour la France inscrits sur le monument tandis que chacun de leurs camarades déposait un bouquet.

L’ensemble vocal des Seniors et les enfants ont clos la cérémonie par la Marseillaise.
Après le salut aux porte-drapeaux, le maire a invité l’assistance au vin d’honneur à la salle de l’Acacière.

info portfolio

Notes

[1Un rappel de l’Histoire
L’armistice de 1918, signé le 11 novembre 1918 à 5h15, marque la fin des combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918), la victoire des Alliés et la défaite de l’Allemagne. Le cessez-le-feu est effectif à 11h, entraînant dans l’ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons annonçant la fin d’une guerre qui a fait plus de 8 millions de morts, d’invalides et de mutilés. Plus tard, en 1919, à Versailles, sera signé le traité de paix de Versailles, qui met réellement fin à l’état de guerre.

Site officiel de la commune de LA TOUR-DU-CRIEU en Ariège