Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Municipalité > archives vie municipale > Archives municipalité 2016 > Avril 2016 : mot du maire

Avril 2016 : mot du maire

A cette période vient, pour les communes, le temps des comptes.
L’année 2015, comme vous le lirez plus loin, confirme la stabilité de nos finances avec une épargne disponible appréciable, un non recours à l’emprunt et en conséquence la poursuite du désendettement et ce malgré des dotations en baisse.
Cette situation nous permet d’aborder 2016 dans de bonnes conditions.
Une nouvelle fois et pour la 9e année consécutive, les taux des taxes communales sont inchangés.
Cette réussite est à mettre au crédit des employés communaux qui s’appliquent dans leurs tâches et consentent des efforts, ainsi qu’aux élus qui, de par leur participation active à l’instruction des dossiers, limitent le recours à des cabinets d’étude fort onéreux.

En 2016, nous prévoyons d’investir 1.700.000€. Parmi les réalisations importantes citons l’achèvement de la nouvelle cantine, la réalisation du nouveau cimetière, l’urbanisation des secteurs de la Carole-nord et du chemin des Bouzigues, l’agrandissement du parking de l’élémentaire, l’achat d’engins et de véhicules.
D’autres travaux de moindre importance sont prévus sur la voirie et les bâtiments communaux.

Cette année, je veux mettre plus particulièrement l’accent sur les sommes consacrées à la sécurité et au bien vivre à La Tour.
En effet, ce sont plus de 100.000€ d’investissement qui seront consacrés à la lutte contre l’insécurité, la délinquance et les vols. Les effractions et les vols se multiplient dans les habitations et les commerces, mais aussi dans les bâtiments communaux. Le préjudice est important car très souvent les vols s’accompagnent de dégradations coûteuses.
La lutte contre ce phénomène doit être l’affaire de tous. Tout d’abord, en prenant individuellement les mesures à même de compliquer la tâche des voleurs ; ensuite en restant vigilant et en n’hésitant pas à communiquer, aux forces de l’ordre ou à la mairie, toutes informations susceptibles de faire cesser les exactions.
Les fautifs sont ceux qui enfreignent la loi et non ceux qui aident à la faire respecter.

Enfin, notre pays est frappé par le terrorisme. Bien qu’il soit apparemment éloigné de notre commune, sachez qu’il existe, au niveau départemental, une unité en éveil pour étudier toute situation ou comportement qui vous paraîtrait suspect. Vous pouvez la solliciter directement en Préfecture, par le biais de la commune ou des forces de l’ordre.

Jean Claude Combres

Site officiel de la commune de LA TOUR-DU-CRIEU en Ariège